Amorçage des pompes

Dans la phase de mise en route, moteur au ralenti, il est stipulé de vérifier que le produit pompé, coule bien au bout du tube de recyclage.

Il est important dans cette phase que la pompe aille le plus lentement possible.

S'il ne coule pas :

  • Arrêter la pompe. ( La laisser fonctionner à sec peut détruire les joints en quelques secondes par échauffement )

  • La machine fonctionnait-elle bien avant cette opération ? (il se peut que les joints de pompe soient déjà détériorés, et n'aspirent plus assez pour réamorcer le nouveau produit)

  • Si elle fonctionnait bien avant, et que l'on vient de la mettre en peinture :

  • Le pot a-t-il été bien malaxé ?

  • En cas de malaxage manuel, bien faire attention aux grumeaux qui peuvent rester et obstruer l'aspiration.

  • En cas de malaxage mécanique, une petite vague de différence de viscosité se crée à la surface de la peinture, elle doit disparaître pour que le brassage soit suffisant.

  • Le flexible d'aspiration laisse-t'il bien passer le fluide ? (flex. plié ou pincé)

  • Réessayer quelques secondes, après ces contrôles.

  • Si elle ne pompe pas, exécuter la suite.

  • Si elle est restée arrêtée un certain temps :

  • Retirer le flexible du pot de produit, le retourner crépine vers en haut.

  • Dévisser la crépine s'il y en a une.

  • Verser du solvant dans la canne d'aspiration, en égouttant le flexible vers la pompe, jusqu'au plein.

  • Remettre la pompe sur marche quelques secondes.

  • Le niveau dans la canne doit baisser rapidement.

  • Si le niveau n'a pas baissé :

  • Démonter le clapet inférieur ( pour décoller et nettoyer la bille ).

  • Voir la procédure et le schéma dans la doc. de la pompe.

 


Copyright © 2013. Tous droits réservés dans tous les pays.